Rien n’est plus redoutable

Rien n’est plus redoutable

Que vos doux appas :

Mais que sert d’estre aimable,

Si l’on n’aime pas ?

L’Amour brillant de flâme,

N’est que dans vos yeux :

S’il passoit dans vostre Ame,

Il seroit bien mieux.

SOURCES LITTÉRAIRES

A. Suite de la seconde partie des plus beaux vers mis en chant, Paris, Robert Ballard, [1668]¸ p. 388 [RVC-09/ 153]

B. Nouveau recueil des plus beaux vers mis en chant, augmenté […], […], Paris, Guillaume de Luynes, 1680, p. 388 [RVC-15/ 153]

ATTRIBUTION

A, B. "Mr. Quinault".

SOURCES MUSICALES

Je n'ai pas encore localisé de source.

ATTRIBUTION

Les sources A et B donnent comme titre "Sarabande de Mr. de Lully" (Jean-Baptiste Lully).

NOTE

Pas de variantes.