Non, vous ne m’aimez pas

Non, vous ne m’aimez pas, Climene,

Et je ne cesse point d’adorer vos appas :

Helas ! belle Inhumaine,

Helas ! si vous m’aimiez, que ne ferois-je pas ?

Je sens une langueur mortelle,

Et rien ne peut que vous, changer mon triste sort :

Helas ! Beauté que j’aime,

Helas ! un peu d’amour, est-ce un si grand effort ?

SOURCES LITTÉRAIRES

A. Suite de la seconde partie des plus beaux vers mis en chant, Paris, Robert Ballard, [1668]¸ p. 278 [RVC-09/ 43]

B. Nouveau recueil des plus beaux vers mis en chant, augmenté […], […], Paris, Guillaume de Luynes, 1680, p. 278 [RVC-15/ 43]

ATTRIBUTION

A, B. "Mr. Quinault".

SOURCES MUSICALES

C. [Airs de Lambert non imprimés], manuscrit, F-Pc/ Rés. 584, f. 74-75

D. [Recueil d’airs manuscrits], F-Pn/ vma ms 958, p. 85

E. Manuscrit, F-Pn/ Vm7 501, f. 46

ATTRIBUTION

Les sources A et B donnent comme titre "Air de Mr. Lambert" (Michel Lambert).

NOTE

Les sources C et D ne donnent que la première strophe ; je n'ai pas encore vu la source E.

Pas de variante, en dehors de l'orthographe et de la ponctuation.