Mlle Serment

!! PAGE EN CONSTRUCTION !!

Pour ses oeuvres, voir la page Textes de Mlle Serment


Plusieurs sources, souvent contradictoires, décrivent Louise Anastasie Serment (1642?-1692) comme la muse, l'amie et même l'amante de Quinault. L'inventaire de ses biens après son décès mentionne un portrait de notre poète.

J'ajouterai bientôt des détails sur sa vie, mais il y a plusieurs documents que je n'ai pas encore pu consulter.

Une première hypothèse : Quinault l'a consultée pendant la composition du livret d'Armide en 1685. Elle avait la réputation d'une femme de moeurs légères (au moins quand elle était plus jeune) et en même temps celle d'une prude sévère. Elle aurait pu aider Quinault à créer cet opéra où l'amour et la sensualité sont opposés au devoir patriotique et religieux.