L'église victorieuse de l'hérésie

Tableau de Le Brun, commenté par Quinault dans "Le Poème de l'hérésie"

François Verdier

Copie de :

Charles Le Brun,

L'église victorieuse de l'hérésie ou le Triomphe de la religion

Huile sur toile, 53 x 43 cm

Paris, Musée du Louvre

RF 1990-10

L'original, une peinture en camaïeu peinte par Le Brun et achevée le 6 juin 1686, est perdu.

Il existe plusieurs dessins de Le Brun rapportant à cette oeuvre. On peut les voir sur le site du département des arts graphiques du Musée du Louvre : INV 29053, 29054, 29264, 29268, 29277, 29394. Il y a aussi un dessin de la composition entière d'après Le Brun, INV 27697.

L'idée de cette peinture remonte à 1683, quand l'abbé de Polignac demanda à Le Brun une gravure pour sa thèse sorbonique, « Triomphe de la Religion » ou « Triomphe de l’Église ». Voir le catalogue de Véronique Meyer, Louis XIV en thèses, numéro 100.

Je remercie Mme Gaëlle Lafage, auteur de Charles Le Brun. Décorateur des fêtes, pour ces informations sur les oeuvres de Le Brun.