Accueil‎ > ‎La vie‎ > ‎

Académie Française

Quinault est un des membres les plus assidus de l'Académie Française, qu'il intégre en 1670. À une époque où le nombre de "Messieurs" présents dépasse rarement la quinzaine, Quinault est présent à plus de 80% des séances. Pour la période du 2 janvier 1673 au 6 décembre 1677 et du 5 mars au 29 août 1678, la seule pour laquelle les registres existants donnent les noms de tous les membres présents, Quinault est présent à 550 des 670 séances, soit 82%.

Rien n'indique qu'il néglige l'Académie avant ou après cette date. Il est Directeur de l'Académie pendant le dernier quartier de 1681, et il est mentionné trois fois dans les registres de 1683, deux dans ceux de 1684 et une dans ceux de 1685. Le 28 août 1688, trois mois avant sa mort, il est chargé d'examiner une lettre de l'Académie de Soissons :
« Le Discours envoyé par Mrs de L'Académie de Soissons suivant ce qu'ils ont accoustumé de pratiquer pour le jour de St Louis a esté leu dans la Compagnie avec la lettre dont il estoit accompagné et M. Quinaut et M. Perraut ont esté chargez de l'examiner pour mettre ensuite leurs remarques entre les mains de Mr l'abbé Regnier Secre qui prendra le soing de les envoyer à Mrs de l'Académie de Soissons. »
Le 29 novembre 1688 la Compagnie reçoit "avec douleur" la nouvelle de sa mort ; elle assiste au service en son honneur le 17 décembre 1688.

Comments