Accueil‎ > ‎L'Oeuvre‎ > ‎Airs‎ > ‎Airs de Quinault, liste par incipit‎ > ‎

Quand vous brillez

Ils [Hauteroche et Polixène] chantent ensemble

Quand vous brillez sur la terre & sur l’onde
Voyez-vous quelque chose au monde
Egale à ses apas, ou pareille à ma foy ?
Vous n’y pouvez rien voir de plus aymable qu’elle
Ny rien aussi de plus fidelle
Et de plus amoureux que moy.

SOURCES LITTÉRAIRES
A. Philippe Quinault, La Comédie sans comédie, Paris, Guillaume de Luyne, 1657, I, 4, p. 7
B. Philippe Quinault, La Comédie sans comédie, [Imprimée à Rouen, et se vend à] Paris, Guillaume de Luyne, 1660, I, 4, p. 7

ATTRIBUTION
A, B. "Par le Sr. Quinault" (page de titre)

SOURCES MUSIQALES
Je n'ai pas encore localisé de source.

ATTRIBUTION
Anonyme

NOTE
Pas de variantes, à l'exception de l'orthographe et de la poncutation.

Des quatre airs qu'on trouve dans La Comédie sans comédie, seul "Il faut aimer" figure dans les recueils du temps. Tous les autres airs que je donne dans cette partie du site, à l'exception d'"Amour détache ton bandeau", se trouvent dans au moins un de ses recueils, mais j'ai décidé de faire une exception pour La Comédie sans comédie et de donner tous les airs qui s'y trouvent, pour montrer l'importance de la musique dans cette oeuvre du début de la carrière de Quinault.
Comments