Accueil‎ > ‎L'Oeuvre‎ > ‎Airs‎ > ‎Airs de Quinault, liste par incipit‎ > ‎

Quand on sait plaire

Maximes de Galanterie pour les Dames

Quand on sçait plaire,
Sur tout dans la Cour,
Que peut-on faire
Et nuit & jour
Sans un peu d’amour ?
Un jeune cœur sans affaire
Ne se divertit guere,
Que sert de charmer si l’on n’aime à son tour ?
Quand on sçait plaire,
Sur tout dans la Cour,
Que peut-on faire
Et nuit & jour
Sans un peu d’amour ?
N’attendez pas pour n’estre point severe
Que vos plus beaux ans commencent leu retour.
Quand on sçait plaire,
Sur tout dans la Cour,
Que peut-on faire
Et nuit & jour
Sans un peu d’amour ?

SOURCES LITTÉRAIRES
A. Le Carnaval, Mascarade royale, Paris, Robert Ballard, 1668, p. 12-13
B. Suite de la seconde partie des plus beaux vers mis en chant, Paris, Robert Ballard, [1668]¸ p. 493 [RVC-09/ 257]
C. Nouveau recueil des plus beaux vers mis en chant, augmenté […], Paris, Guillaume de Luynes, 1680, p. 493 [RVC-15/ 257]

ATTRIBUTION
A. Aucune
B. "Mr. Quinault"

SOURCES MUSICALES (voir LWV 36/13)
D. Le Carnaval, mascarade, Paris, J.B.C. Ballard, 1720, p. 139

ATTRIBUTION
Les sources B et C donnent comme titre "Sarabande de Mr. de Lully" (Jean-Baptiste Lully).

NOTE
Le Carnaval, Mascarade royale fut créé le 18 janvier 1668. La musique est de Lully, et les paroles sont le plus souvent attribuées à Benserade ; cependant, la source B attribue cet air, aussi bien que "Soyez fidèle" et "Aimez, cherchez à plaire", à Quinault. "Quand on sait plaire" se trouve à l’entrée VI ; il ne figure pas dans la version de 1675 (Paris, René Baudry).
Dans les sources B et C, cet air constitue la deuxième strophe de "Soyez fidèle".
Pas de variantes, à l'exception de l'orthographe et de la ponctuation

Pour deux autres airs du Carnaval, voir :
   Aimez, cherchez à plaire
   Soyez fidèle
Comments