Accueil‎ > ‎L'Oeuvre‎ > ‎Airs‎ > ‎Airs de Quinault, liste par incipit‎ > ‎

Je me suis méconté

Je me suis méconté
Quand je me suis flatté
De cent plaisirs prés de vostre beauté :
Ah ! qu’il est dangereux
De voir de si beaux yeux !
Et que leurs charmes
Coustent de larmes !

Un cœur bien enflammé,
Et qui veut estre aimé,
Craint d’offencer l’objet qui l’a charmé :
Le mien dans ses desirs
Pousse mille soûpirs,
Et n’ose dire
Ce qu’il desire.

SOURCES LITTÉRAIRES
A. Nouveau recueil des plus beaux airs de cour […] Première partie, Paris, Estienne Loyson et Robert Ballard, 1666, p. 241 [RVC-05/ 223]
B. Recueil des plus beaux vers mis en chant. 3me partie, […], Paris, Robert Ballard et l’éditeur, [c. 1667], p. 105 (F-Pn/ Rés Vm Coirault 165) ou 241 F-Pn/ 8-BL-11364(5)) [RVC-10/ 90]

ATTRIBUTION
A, B. "Mr. Quinault".

SOURCES MUSICALES
C. Chansons pour danser et pour boire XXII, Paris, Robert Ballard, 1663, p. 33v-34r

ATTRIBUTION
Les sources A et B donnent comme titre "Sarabande de Mr. Mouton / B.D.B" (Charles Mouton, Bertrand de Bacilly).

NOTE
Pas de variantes, en dehors de l'orthographe et la ponctuation. Dans certains exemplaires de la source B, la page (241) qui contient cet air est identique à celle de RVC-05. Dans l'exemplaire F-Pn Rés. Vm. Coirault 165, on trouve cet air à la p.105, avec une typographie différente et deux variantes d'orthographe :
   v.   8: enflamé,
   v. 10: offenser

Dans la source C, les paroles de la première strophe sont sous les notes de la musique, f. 33v. On trouve, f. 34r, les paroles de la seconde strophe, sans attribution.
Comments