Accueil‎ > ‎L'Oeuvre‎ > ‎Airs‎ > ‎Airs de Quinault, liste par incipit‎ > ‎

Ces Oyseaux vivent sans contrainte

Ces Oyseaux vivent sans contrainte,
S’engagent sans crainte
Leurs nœuds sont doux
Tout leur rit, tout cherche à leur plaire,
Nous devons en estre jaloux :
La Raison ne nous sert de guere,
En amour ils sont tous
Moins bestes que nous.

Dans leurs chants ils disent sans cesse,
Que l’Amour les blesse,
D’aimables coups.
Tout leur rit, tout cherche à leur plaire,
Nous devons en estre jaloux, &c.

SOURCES LITTÉRAIRES
A. La Grotte de Versailles. Eclogue en musique, Paris, Ballard, 1668, p. 10-11
B. Suite de la seconde partie des plus beaux vers mis en chant, [Paris, Robert Ballard, 1668]¸ p. 484 [RVC-09/ 248]
C. Nouveau recueil des plus beaux vers mis en chant, augmenté […], Paris, Guillaume de Luynes, 1680, p. 484 [RVC-15/ 248]

ATTRIBUTION
B, C.  "Mr. Quinault"

SOURCES MUSICALES (LWV 39/10)
D. Idylle sur la paix avec l'églogue de Versailles et plusieurs pièces de symphonie, Paris, C. Ballard, 1685, p. 96
- Pour d'autres sources, surtout manuscrites, voir le catalogue de H. Schneider de l'oeuvre de Lully.

ATTRIBUTION
La musique de La Grotte de Versailles est de Jean-Baptiste Lully. Les sources B et C donnent comme titre "Menuet de Mr. de Lully".

NOTE
L'églogue La Grotte de Versailles fut crée en 1668. Il fut repris en 1685 sous le titre "L'Églogue de Versailles".
Variante, à l'exception de l'orthographe et de la poncutation
- v. 1 : Source D, "Les oyseaux vivent [...]"
Comments