Accueil‎ > ‎L'Oeuvre‎ > ‎Airs‎ > ‎Airs de Quinault, liste par incipit‎ > ‎

Ah! qu'il est doux

Ha ! qu’il est doux de se rendre
A l’empire de l’Amour ;
Je ne m’en sçaurois defendre,
Une brune m’a sçeu prendre,
A qui je dis chaque jour ,
Ha ! qu’il est doux de se rendre
A l’empire de l’Amour.
Que n’a-t-elle un cœur plus tendre,
Et que ne luy puis-je apprendre
A me répondre à son tour, *
Ha ! qu’il est doux de se rendre
A l’empire de l’Amour.

* Au vers 10, la source B donne "chanter" au lieu de "
répondre".

La source D présente plusieurs variantes :
AH ! qu’il est doux de se rendre
A l’empire de l’Amour !
Je ne sçaurois m’en défendre,
Une Brune a sçu me prendre
Et je lui dis chaque jour,
Ah ! qu’il est doux de se rendre
A l’empire de l’Amour !
Que n’a-t-elle un cœur plus tendre,
Et que ne luy puis-je apprendre
A me répondre à son tour,
Ah ! qu’il est doux de se rendre
A l’empire de l’Amour.

SOURCES LITTÉRAIRES
A. Recueil des plus beaux vers qui ont été mis en chant. Seconde et nouvelle partie, Paris, Robert Ballard, Pierre Bienfait et l’auteur, 1668, p. 196 [RVC-08/ 174]
B. Nouveau recueil des plus beaux vers mis en chant, augmenté […], Paris, Guillaume de Luynes, 1680, p. 196 [RVC-15]

ATTRIBUTION
A, B. "M. Quinault"

SOURCES MUSICALES
C. Livre d’airs de différents auteurs, V, Paris, Robert Ballard, 1662, f. 30v-31 [LADDA 1662-29]
D. Recueil d’airs sérieux et à boire, Paris, Christophe Ballard, 1699, p. 228-229

ATTRIBUTION
Les sources A et B donnent comme titre "Rondeau de Mr: Batiste" (Jean-Baptiste Lully).
La source D donne comme titre "Air sérieux de Mr. Royer". Ce n'est pas la même musique.
Comments