Accueil‎ > ‎Images‎ > ‎Gravures‎ > ‎

Geille


Amédée-Félix-Barthélemy Geille, selon l’Inventaire du fonds français des gravures après 1800, était « Graveur au burin, né à la Ciotat en 1802 ; mort à Paris, 1843 ». Il illustra la collection des Galeries historiques de Versailles, éditéee de nombreuses fois chez Gavard à partit de 1837. Le Département des Estampes en conserve 53 sous les cotes Aa 31 a, 31 c, 30 v et sq., mais celle de Quinault n’est pas mentionnée.

Sur l’estampe aux archives de l’Académie Française, on lit, en haut de la page, « Galrie. Histque. de Versailles » et, juste au-dessus de la gravure, le numéro 2401. Au-dessous de la gravure, à gauche, on trouve « Tableau du temps ». Dans la légende, « Quinault (Philippe.) / Auditeur de la Chambre des Comptes, poëte, † 1688 ». Enfin, en bas à gauche, « Gravé par Geille ». Cette gravure est la seule qui ne ressemble pas à celle d’Edelinck. En fait, elle ressemble davantage à certaines représentations de Lully, comme celle de Geille lui-même.


Gravure par Geille
Archives de l'Académie Française
Dossier Quinault
Comments