Accueil‎ > ‎Contemporains‎ > ‎

Montfleury

ALIS
Voilà Tibérinus ; c’est de Monsieur Quinault.
LE MARQUIS
Hé ! gardez-moi cela pour quelqu’archi-badaut ;
Des pièces qu’il nous fait le sujet est si tendre,
Qu’il fait toujours pleurer ceux qui vont pour l’entendre ;
Et vous ne sçavez pas fort bien ce qu’il me faut.


Zacharie Jacob, dit Montfleury (1610? - 1667), LImpromptu de l'hôtel de Condé, fin 1663 ou début 1664, scène 3.
Dans les Oeuvres de Montfleury, Paris, Veuve Duchesne, 1775.

Tibérinus est Agrippa, roy d'Albe, ou le Faux Tiberinus, créé en octobre 1662.
Cette pièce fait partie de la cabale montée contre L'École des femmes de Molière (1662). Fils de l'illustre comédien Antoine Jacob, dit Montfleury, dont Molière se moque dans son Impromptu de Versailles (1663), Montfleury fait dire ces vers à un marquis ridicule. Comme le dit Pierre Mélèse (Le Théâtre et le public, p. 151), Montfleury "rabaisse ironiquement certains confrères qu'il estime, tandis qu'il exalte Molière qu'il hait".
Comments