Accueil‎ > ‎Contemporains‎ > ‎

Charles Perrault (1628-1703)

Lettre sur Alceste, 27 janvier 1674

La Critique d'Alceste (1674)

Les Hommes illustres (1696-1700)

Le Parallèle des Anciens et des Modernes (1688-1697) : Tome III (1692), En ce qui regarde la poésie

    Sur Quinault, voir surtout les pages 237-242, et cette phrase, p. 195 :
"Le Theatre materiel s'est embelli en mesme tems, & les Opera qui sont venus ensuite ont porté le tout au plus haut point, soit pour la beauté de la Poësie, qui en son genre a égalé les autres pieces dramatiques, soit pour la magnificence de la Scene & des spectacles que rien n'a jamais égalé".

Le Siècle de Louis XIV
(27 janvier 1687)
    Quinault n'est pas mentionné, mais voici la description de l'opéra lulliste :
Quand la toile se lève, et que les sons charmants
D’un innombrable amas de divers instruments,
Forment cette éclatante et grave symphonie,
Qui ravit tous les sens par sa noble harmonie,
Et par qui le moins tendre, en ce premier moment,
Sent tout son corps ému d’un doux frémissement ;
Ou quand d’aimables voix, que la scène rassemble,
Mêlent leurs divins chants et leurs plaintes ensemble,
Et par les longs accords de leur triste langueur,
Pénètrent jusqu’au fond le moins sensible cœur ;
Sur des maitres de l’art, sur des âmes si belles,
Quel pouvoir n’auraient pas tant de grâces nouvelles ?
Comments