Accueil‎ > ‎Contemporains‎ > ‎

Benserade

Benserade lut une « Liste de MM. de l’Académie Françoise en 1684 », en vers, le 2 janvier 1685, à la réception de Th. Corneille et de Bergeret :

Quinault, de qui la parole
Fait que les petits amours
En chantant vont à l’école
Et s’attendrissent toujours.


Registres de l’Académie Française 1672-1793, Paris, Firmin-Didot, 1906, Appendice, article 17, t. IV,  p. 111

Comments