Accueil‎ > ‎Appréciations‎ > ‎

La Motte

   Antoine Houdar [Houdard, Houdart] de La Motte (1762-1731) est un des librettistes les plus importants après Quinault. Il est l'auteur de L'Europe galante, le premier opéra-ballet, et de plusieurs tragédies en musique. Moderne résolu, sa traduction d'Homère (1714) et ses Réflexions sur la critique (1716) ranimèrent la Querelle des Anciens de des Modernes.
   Dans son "Ode à Messieurs de l'Académie Française", il passe en revue les grands noms de la littérature de son époque. Après Corneille, Racine et Molière, il évoque le nouveau spectacle de l'opéra. Les notes dans les éditions de ses oeuvres, comme celle chez Prault en 1754, identifient "cet auteur" comme Quinault.

Un nouveau spectacle m'appelle,
Qui dans l'Italie inventé,
Ici doit servir de modèle
À ceux dont il fut imité.
Je vois quelle gloire mérite
Cet auteur dont le style invite
La musique à s'y marier :
Ses vers sont riches, mais sans faste ;
Et la matière n'en est vaste
Que par la manière de la varier.

Odes de M. de la Motte,2e édition, Paris, G. Dupuis, 1709, p. 8 (la première éd. est de 1707)
Comments